L'art de l'arnaque sucrée
L’art de l’arnaque sucrée expliquée

Pour ce dessert, je me suis inspirée d’une recette sur Pinterest, que j’ai arrangée selon ce que j’avais dans mes placards. Le résultat donne un dessert alternatif qui se présente comme un cheesecake, sans en avoir les compétences officielles sur son CV. C’est une recette végétalienne et gourmande, pleine de calories, oui sauf que tout est bon pour la santé dans ce fakecake. #l’arnaquecommenceparseconvaincresoimême

Ma mère adopte toujours un regard dubitatif devant mes essais culinaires, avec un mélange d’admiration et de méfiance lorsque j’utilise tous ces produits de substitution (comme l’huile de coco ou sirop d’agave), qui jouissent aujourd’hui d’un make over communicationnel, pour le plaisir (ou pas) de tous vos amis végétaliens qui deviennent soudainement hyper branchés.

Sans annoncer un coming out, j’avoue que je teste souvent ces recettes vegan parce qu’il faut bien l’avouer, le résultat visuel est souvent assez sexy. Toutes ces couleurs et ces découpes de fruits et légumes attisent la curiosité et poussent à la créativité.

Les recettes alternatives, qui poussent aujourd’hui comme des champignons avec leurs étiquettes « glutenfree », « dairyfree », « sugarfee » (le « -free » n’a d’ailleurs de limite que ton imagination), sont devenues comme un nouveau concept culinaire bobo qui surfe sur la vague #healthy. Un concept qui joue sur le décryptage de ce qu’il y a réellement dans ton assiette, et qui te propose un nettoyage, une épuration décrétée aujourd’hui nécessaire par les dieux (ou lobbies) de la nourriture.  C’est un peu comme la campagne de Mikado sur le « Mikado stick », garanti 0% chocolat mais 100% plaisir. Bref, une hérésie totale pour l’iconique bâtonnet de Mikado.

mikado stick

Et pourtant, les versions vidéo montrent une mère vanter les effets positifs pour sa santé et celle de sa famille, grâce à ce retour aux sources, c’est-à-dire aux ingrédients naturels.

Pendant les quelques jours de la campagne, une armée de communicants avait répondu aux détournements de la Toile qui avait joué sur le 100% naturel du produit, en remplaçant notamment le bâtonnet dénudé par un tronc.

mikado tronc

L’intelligence de la campagne avait joué sur la complicité et l’ironie partagée avec le consommateur, en riant avec lui de cette vague healthy et des publicités de leurs concurrents Kinder ou Ferrero. Il s’agissait de redonner de la visibilité à leur Mikado King Choco, dont la double ration de chocolat expliquait la disparition de celui de ses collègues, le Mikado stick.

Finalement, une recette alternative, c’est ce concept de communication #retourauxsources, qui attise la curiosité et une redécouverte des goûts, sauf que la transformation n’est pas temporaire, et que l’on se rend compte que l’arnaque du goût, c’était tout ce qu’on avait connu jusqu’à présent. #commentappliquerlemythedelacaverneàlacuisine #100%recyclage #100%bio

vegan cheesecake
2ème étape : savoir lisser son image

Après tout ce blabla pour justifier mon enrôlement dans la vague healthy et te convaincre de réaliser ce faux cheesecake, menteur mais pas moins délicieux, voici la recette.


Matériel nécessaire : robot multifonction, ou blender bien puissant

Temps de préparation : 25 min, et 1 nuit au frigo

Ingrédients pour une dizaine de personnes

Pour le fond du gâteau :

10 dattes medjool

1 cup de noix de pécan

1 cup d’amandes complètes crues

1 c.à.c de cannelle

Pour la garniture :

2 cups d’amandes complètes crues

2 cups de framboises (ou plus)

1/3 de cup de sirop d’agave

1 zeste de citron

1/3 cup d’huile de coco

1 banane pas trop mûre

Sel

Pour la déco :

Eau ou lait d’amande

½ tablette de chocolat

Des baies (myrtilles et fraises) pour la déco


Commence par mettre les noix de pécan et amandes dans le robot (food processor). Broie une petite minute, puis ajoute les dattes, la cannelle et une pointe de sel. Mixe jusqu’à obtenir une pâte homogène et un peu croustillante. Tapisse le fond d’un moule à charnière si tu en as un, ça permet de faire des cheesecakes ronds et beaux comme au resto. Ces moules ont un fond amovible, et un contour qui s’agrandissent à l’aide d’un fermoir. Si tu n’en as pas, un plat en verre creux fera très bien l’affaire.

Une petite variante si tu veux forcer la touche de chocolat, c’est ajouter pendant que tu prépares le fond du gâteau, 1 c.à.s de poudre de cacao amer type Van Houten. #générationchocapic

Ensuite, mixe les amandes avec une pincée de sel pendant 7 à 10 minutes jusqu’à obtenir une purée épaisse. (By the way, tu viens de réaliser ton propre beurre d’amande, #laclasse). Ajoute les framboises, l’huile de coco, le citron et le sucre. Mixe jusqu’à ce que le mélange soit unifié et épais. N’hésite pas à goûter au fur et à mesure pour ajuster le degré d’acidité et l’aspect « smooth » de la garniture. Si le mélange n’est pas assez dense, c’est là que la banane entre en jeu. Quand je l’ai fait, j’avais mis trop de citron par exemple, et j’ai ajouté la banane qui a bien adouci le mélange. Elle n’était pas trop mûre, donc elle n’a pas trop parfumé la gâteau. Cela dit, après avoir passé une nuit au frais, le citron perd de son intensité, tout comme le goût sucré. Donc si toi aussi ça t’arrive de paniquer quand tu fais une boulette en cuisine, reste calme et lâche un com : la plupart du temps, c’est rattrapable.

Verse le mélange fruité par dessus le fond avec les dates. Couvre et laisse reposer la nuit au frais.

Avant de servir le lendemain, fais fondre le chocolat avec 1 ou 2 c.à.s d’eau ou de lait d’amande. Il faut que ça forme un coulis assez épais pour le verser facilement sur le dessus du gâteau sans que ça ne coule partout ou laisse des grumeaux. Remets-le au frais une dizaine de minutes le temps que le chocolat durcisse à nouveau.

Quand tes amis ou ta famille te tannent pour enfin manger le dessert que tu leur as promis, démoule le gâteau et pour finir, tu peux te chauffer comme moi et décorer le contour avec fraises et myrtilles. Sensations garanties.

vagan cheesecake
Le mythe expliqué

Kiss kiss sucrés

Ju

Author

1 Comment

  1. A voir si j’essaie une de tes recettes, et te raconterai. très sympa.

Write A Comment