Hello,

Aujourd’hui je t’ai préparé un article un peu plus personnel. Il y a quelques semaines j’ai découvert avec certitude que j’avais le Syndrome de l’Intestin Irritable, connu sous le nom de IBS en anglais. J’ai été voir une naturopathe pour avoir un suivi sur les douleurs et problèmes digestifs dont je souffrais depuis longtemps. Son nom est Anaïs Lala, et elle est vraiment top, à l’écoute et pédagogue. Voici son site web.

Quel bien ça m’a fait quand j’ai pu mettre un nom sur ce que j’avais et sur ce qui provoquait ce mal-être et ces ballonnements constants! Après une prise de sang pour tester mon hyper-sensibilité digestive, j’ai découvert que j’étais intolérante aux œufs et aux produits laitiers. Le gluten, c’était limite, et du coup on a décidé de l’enlever aussi pendant un temps.
Et justement ce que j’ai appris d’intéressant, c’est que ces intolérances n’ont pas besoin d’être à vie. Elles disparaîtront au bout d’un certain temps (plus ou moins long selon le degré d’intolérance), à condition que notre corps n’y soit pas du tout (pas du tout du tout) en contact. En fait le corps développe une mémoire à ce qu’il ne supporte pas, et dès que je mange de l’œuf par exemple, mes anticorps prennent le relais, et cela provoque une inflammation, se traduisant par des ballonnements, douleurs et autres problèmes de digestion.
Le problème vient de ce que la paroi des intestins s’est dégradée et est devenue perméable à certains aliments qui ne devraient pas traverser cette paroi. Du coup pour contrôler les effets de l’IBS, il faut retirer les aliments auxquels on est intolérant et suivre un programme de nettoyage et réparation des intestins.
Je n’en suis qu’au début, alors ça va prendre un peu de temps pour évaluer les effets mais je suis confiante.
Du coup je vais devoir faire bien attention à ce que je mange et me rapprocher de la nourriture vegan pour beaucoup de recettes (les œufs sont partout!) même si je peux manger de la viande et du poisson.
Du coup sur le blog, vous aurez de plus en plus de recettes alternatives, sans produits laitiers ni œufs.
La réaction de ma famille quand je leur ai dit que je ne pouvais plus manger de fromage : compassion. Le parmesan, comté et mozzarella, c’est un peu notre vie. Et mon amoureux de me proposer si gentiment de ne pas manger de fromage en même temps que moi pour ne pas me tenter. ADORABLE, mais je ne veux pas le priver.
C’était bien drôle de voir la tête du serveur dans notre café italien préféré quand j’ai commandé une pizza sans fromage (avant de devoir arrêter aussi le gluten) ! C’est mon citron qui a récupéré la double dose. C’était étrange, j’avais l’impression qu’il manquait quelque chose, mais c’était quand même délicieux. Après tout, la pâte à pizza, c’est le top du top.
Afin de partager un peu cette expérience sur le blog, voici quelques idées pour remplacer les œufs dans tes recettes sucrées :
• Le liant dans les gâteaux, pâtes à pancakes, gaufres :
– vinaigre de cidre + lait végétal
– graines de chia + eau
– la compote
• Les œufs en neige :
– eau des pois-chiches montée au batteur
Pour le salé, dans des préparations de type quiches, on peut remplacer les œufs par du tofu soyeux.
Après il faut penser à éviter les œufs évidemment, mais aussi certaines sauces toutes faites ou au resto peuvent contenir de l’œuf. Dans les pâtes aussi ! Il faut faire attention, beaucoup en contiennent mais pas toutes.
Pour les produits laitiers, c’est plus facile. C’est niet. Fromages, crèmes, lait, yaourts… Du coup il faut penser aux alternatives végétales. J’avais déjà repéré ma sensibilité aux produits laitiers, mais j’étais résistante aux fromages, me disant que c’était plus digeste.
Quant au gluten, il faut privilégier les farines de sarrasin, de riz, maïs, chataîgnes…  Aujourd’hui on trouve de plus en plus de rayons alternatifs dans les supermarchés et les magasins bio. Si on ne cuisine pas soi-même, il faut résister aux tentations, et se dire que c’est pour un temps, comme une petite detox de biscuits, gâteaux, et compagnie. Mais ce n’est que de remise.
J’espère que cela peut t’encourager à creuser si tu as des problèmes de santé : la douleur n’est pas inévitable. Trouver la source peut être un début.
Merci de me lire,
A très vite,
Judith
Author

Write A Comment